Biographie


Djtal Humain

Le Djtal Humain invente en 2012 la Machine Djtalizateur qui permet l'experience de la Djtalization : interactivité numerique videotripante dansée et musicale. Résident au Pole Pixel de Villeurbanne en 2013, il donne accès à la substance djtale à des milliers de rhonalpins lors de soirées ou de festival et crée le Djtal Institute. Il participe en 2014 au Festival Retronofutur en compagnie de créateur de jeux videos contemporains ou traditionnels avec le Collectif de Game Designer One Life Remains. Il intégre alors le Soft à Ivry pour proposer l'expèrience djtale au cœur de la musique Techno et des Dj avec notament Josy Full Vibes a travers l'emission radio Enter the Vibes. Suite a quoi, il crée avec d'autres artistes le Squat Yellow Box pour y fondé un refuge machine humain et une cité imaginaire appelé New Ivry dont il est le maire et qui fait face au projet Grand Paris. C'est un espace ou il inventera le Totemizateur et le Spinotizateur (evolution du dispositif djtale). Il decouvre aussi la peinture murale et l'ecriture d'une mythologie moderne djtologik avec pour cœur Teknetos, le Dieux des machines et réalise plusieurs montages videos disponible sur Youtube. Avec son 1er ministre Dashh, il écrit le Declaration Multiverselle des Droits et des Devoirs de la Machines et de sa Programmachination mais la Ville est détruite en 2015 par des bulldozers. Il se replit a Lyon en 2016 et ecrit le codex internextik symetricus et apporte la première pierre du mouvement politico-artistique : le Subrealisme. Il participe alors à Nuit Debout et engage une reflexion artistique et ludique du geste revolutionnaire contemporain. En 2017 paraît Ruptures aux editions Wat Production, le premier ouvrage Subréel de Sciences Politiques Fictions, dont il fournit les illustrations. Il intégre en 2018 le projet collectif Titre a Venir qui vise a traiter le thème de L'Anthropocène dans un cadre Tiers Lieux avec une vingtaine de participants de tous horizons. Plusieurs residences a l'Attrape Couleur de Lyon, à la MAC Perouges et au Centre d'Art contemporains de Lacoux lui permettent d'ecrire le Codex du Vide Infernale et aussi la première impression monétaire du Djtos, la monnaie souveraine du territoire machine du Djtal Humain. Grace au Djtos, il expose le Galakeconomizateur aux Passerelles de Pontault Combault, distributeur automatique de monnaie decapitalizante. Il fonde d'ailleurs le Mouvement du Decapitalisme au cœur du mouvement des Gilets Jaunes. Il fournit à Super Photon les Billets Jaunes afin de capter et remunérer les forces bienveillantes et créatrices qui composent le mouvement. Il offre un système de travail collectif de sa fabrication (une certaine utilisation de pearltrees) au projet tvgj.fr qui leur permettra de relever ce defi proposé par Ernesto Deupoinzero c'est à dire crée un media qualitatif H24 7/7 capable de fournir un contenu de qualité à la population francophone. Il travail desormais avec Tetsuo Nakamoto sur un système monnetaire alternatif et ainsi partir à la recherche des 95% de masse monetaire manquante à travers la rédaction du Livre Jaune du Daybitcoin. Il reçoit le soutien du Grand Monnin, philosophe du web 0.0 et son compagnon Tche Diego Landivar avec leur projet Closing Worlds (by Words).

https://www.instagram.com/djtal_humain/


Illustration(s) sur Da ! Heard It Records :

Discographie

TOP

Artistes

Illustrations

TOP

Vidéos

TOP