Astroboiler - Astroboiler

D!HR-14


Illustration : Nazzilla

D!HR-14 - 2010-01-21

Astroboiler

Astroboiler

Télécharger librement ou faire un

Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 France.

À propos de la sortie

Astroboiler est un projet détonnant composé par un artiste protéiforme, présent au sein de la communauté micromusic en 1999, producteur d'Acid music aujourd’hui, avec l’album Astroboiler il nous livre un tout autre univers. Da ! Heard Record réédite aujourd’hui cet album initialement sorti sur cassette audio.
Cet enregistrement assez mystérieux réalisé en 1995 nous plonge à la fois dans une ambiance de musiques de films tout en nous faisant songer à la scène industrielle et expérimentale des années 80 avec des groupes comme Sutcliffe Jügend en Angleterre ou ceux de David Lee Myers aux Etats-Unis. Sa musique est aussi assimilable aux genres electronica ou IDM, abstract hip hop, parfois même breakcore, on peut y voir une certaine similitude avec la musique d’Autechre, groupe qui émerge au même moment que la création de cet album.
Astroboiler raconte en sept morceaux une histoire sonore singulière, avec une attention particulière portée sur le timbre. En effet, plusieurs sources sonores sont manipulées telles que celles de synthétiseurs analogiques, de sons concrets, ou bien de sons d’instruments acoustiques (remodifiés par la suite) comme vous pourrez l’entendre sur le premier morceau avec la section mélodique réalisée à la harpe.
C’est un album très personnel et abstrait, Il emmène son auditeur dans une atmosphère bipolaire avec toujours en trame de fond un caractère froid, austère, sombre voir parfois dérangeant qui par un savant dosage laisse émerger par instants des couleurs chaudes et apaisantes.
Les titres des morceaux sont purement fonctionnels (chaque titre est le minutage de chaque morceau) , reflétant le caractère minimaliste de l’album. L’album n’a d’ailleurs pas de nom, album éponyme ou bien simple volonté de ne rien vouloir évoquer, comme si rien ne devait détourner l’attention de la musique.
L’artwork a été réalisé par Nazzilla, qui a sû cerner l’univers de l’artiste. La pochette est tout aussi abstraite que les morceaux comme une évocation à ce qu’on s’apprête à entendre.
Prenez un aller direct pour un univers céleste en téléchargeant l’album http://www.daheardit-records.net/fr/discographie/dhr14/

Pochette par : Nazilla

Ils en parlent

Discographie

TOP

Artistes

Illustrateurs

TOP

Vidéos

TOP